Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Les investissements durables (ESG), la fausse bonne idée ?

Dernière mise à jour : 10 sept. 2021



Les investissements dits environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ont le vent en poupe. Selon le rapport 2018 Global Sustainable Investment Review, la valeur des actifs dits durables a augmenté de 34% entre 2016 et 2018.

L'Europe n'est pas en reste: près de la moitié des actifs sous gestion européens peuvent être définis comme durables, contre seulement le quart aux Etats-Unis. Même Blackrock, le plus gros gestionnaire d'actifs de la planète, a récemment incorporé les facteurs ESG dans ses critères de sélection d'investissements. Mais avant de foncer tête baissée sur le premier ETF ESG venu, il convient d'avoir quelques éléments en tête.


Un rendement biaisé


Les rendements propres aux investissements durables ont été largement étudiés et comparés à ceux du marché.


Dans leur publication Socially responsible and conventional investment funds: performance comparison and the global financial crisis, Rocco Ciciretti, Ambrogio Dalo, et Lemmertjan Dam ont ainsi démontré à partir de l'étude de 5,972 sociétés entre 2004 et 2012 qu'en moyenne, les entreprises comportant un score ESG élevé sous-performent celles avec un score ESG plus bas.


La principale raison serait que les investisseurs avec une préférence pour les sociétés à ESG élevé sont d'une part prêts à accepter un rendement moindre pour des sociétés à ESG élevé, et d'autre part, exigent un rendement significativement plus élevé des sociétés à bas ESG pour y investir. Ce faisant, les investisseurs amoindrissent eux-mêmes la performance des sociétés à haut ESG, et renforcent celles des sociétés à bas ESG.



Il faut ajouter à cela les frais parfois plus élevés appliqués aux ETFs ESG. On peut prendre pour exemple le Lyxor New Energy (DR) UCITS ETF - Dist, dont les frais sont deux fois supérieurs à ceux du Lyxor MSCI World UCITS ETF - Dist. Heureusement, cet écart a tendance à s'atténuer avec les années.


Enfin, il faut ajouter à ce rendement inférieur une diversification moindre. Il est évident qu'en ne conservant que les sociétés à ESG élevé, il sera bien plus difficile d'avoir une exposition complète.


Ce faisant, un ETF ESG aura tendance à être plus volatile qu'un ETF représentant l'ensemble d'un marché, le tout avec un rendement moindre. Mais ce n'est pas tout.


Une définition floue


Si vous êtes toujours avec nous, bravo. Vous êtes donc prêt à concéder une part de votre rendement pour investir responsable. Mais il y a un autre problème : comment s'assurer que votre définition d'un investissement responsable corresponde à celle de ce dans quoi vous investissez ?



Dans leur publication Aggregate Confusion: The Divergence of ESG Ratings, Florian Berg, Julian Kölbel et Roberto Rigobon pointent à partir de l'analyse de 5 agences de notation que le coefficient de corrélation entre leurs scores ESG attribués n'est que de 0.61.


A titre de comparaison, les notes de crédits formulées entre Standard & Poor's et Moody's obtiennent 0.99. Autrement dit, il y a très peu d'homogénéité entre les scores ESG, et il est probable qu'une entreprise qu'un ETF considèrera comme à score ESG élevé le sera beaucoup moins à vos yeux.


La corrélation est encore plus faible dès lors que l'on se penche sur le secteur énergie, où il n'atteint que 0.29. Que penser par exemple d'une entreprise pétrolière dans le downstream ? ESG or not ESG, that is the question.


Ainsi, en investissant dans un ETF ESG, vous devrez probablement faire des concessions en investissant dans certaines entreprises qui ne correspondront pas forcément à vos valeurs. Ce problème concerne jusqu'aux dirigeants des sociétés elles-mêmes: comment améliorer son score ESG alors que certains ne prendront pas ces efforts en compte ? Il est ainsi plus difficile pour eux d'avoir une direction claire dans laquelle s'orienter.


C'est pourquoi, nous vous recommandons d'investir dans les actions ESG si ces deux conditions sont remplies :

  • Vous êtes prêt à en payer le "coût", en dégageant une performance en moyenne inférieure à celle du marché,

  • Les critères ESG de ce dans quoi vous investissez correspondent à votre vision personnelle de l'ESG. S'il s'agit d'un ETF, il convient donc d'observer avec attention la composition de l'indice.

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.