Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comment sélectionner les meilleures actions

Dernière mise à jour : 7 oct. 2021



Choisir ses actions représente le nerf de la guerre en bourse : bien choisies, vous pourrez espérer atteindre des performances susceptibles de changer votre vie.


Ainsi, voici combien 10,000€ investis il y a 15 ans vous vaudraient selon les actions choisies :

  • Booking Holdings : 990,000€

  • Netflix : 1,320,000€

  • Amazon : 820,000€

Pas mal, non ?


A contrario, mal choisies, certaines actions peuvent véritablement plomber vos performances. Certaines actions peuvent ainsi chuter de -30%, -50%, voire -80% au fil des années, faute d'un mauvais leadership, d'une compétitivité en berne, ou encore d'un marché en plein effondrement.


Pour ne rien arranger, vous serez probablement surpris d'apprendre que la majorité des actions sous-performent le marché. Si le rendement annuel moyen des marchés mondiaux 1994 à 2017 a été d'environ +8%/an, il suffit ainsi d'enlever le top 10% des actions ayant le mieux performé chaque année pour faire tomber ce chiffre à +3,6%.


De même, selon ce graphique s'étalant de 1983 à 2006, 75% des actions les moins performantes du marché ont collectivement dégagé une performance nulle. Seuls les 25% des top performers ont réalisé toute la performance du marché sur la période. Impressionnant, non ?



Ainsi, seule une poignée d'actions tire l'essentiel de la croissance du marché, avec des performances véritablement explosives telles que mentionnées ci-dessus.



Tout l'enjeu est alors de savoir les identifier. Et si nous n'avons (hélas !) pas de boule de cristal, nous sommes en mesure de tirer profit des décennies d'études menées par la recherche académique sur les performances des actions.


Il ressort de ces études que les sociétés aux performances exceptionnelles en bourse partagent bien souvent des caractéristiques communes. Ainsi, en focalisant vos investissements dans des entreprises cochant un maximum de ces critères, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour identifier ce top 10%, et ainsi battre le marché dans la durée.


Aussi, nous vous mettons en garde contre la quantité de critères utilisée par nombre d'investisseurs, dont la fiabilité n'est en rien démontrée. Gardez votre esprit critique, et posez-vous systématiquement la question de la viabilité de ce/ces critère(s).



Car croyez-nous, vous croiserez plus d'une théorie abracadabrantesque sur votre chemin d'investisseur : du fameux "il faut acheter : le cours a chuté hier, donc ça va remonter" au "le cours a trop monté, c'est l'heure de revendre", en passant par le célèbre "il ne faut acheter que des actions à dividendes", il n'est pas toujours simple de se frayer un chemin.


A titre d'exemple, si nous consultons le P/E des actions que nous couvrons chez bigfish, il ne s'agit pour nous que d'un critère secondaire, susceptible d'influencer notre avis sur une entreprise que s'il venait à être véritablement démesuré.


S'il a été largement démontré que le P/E était négativement corrélé à la performance future d'une action, le coefficient de cette corrélation apparaît en effet bien moindre que celui liant la croissance des bénéfices et la performance de la même action (ici étudié sur le marché indien de 2004 à 2019) :

En bourse comme dans la vie, la qualité a un prix. Bien souvent, les vainqueurs continuent d'être vainqueurs, et les perdants...des perdants. Nous ne nous focalisons donc que sur des critères dont le rôle sur la performance de l'action est vérifiable. Vous en trouverez quelques exemples dans les articles suivants.


Alors, prêt à partir à la chasse aux actions ? C'est parti !

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


<