top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comprendre le jargon du management

Dernière mise à jour : 4 sept. 2023



Si vous pratiquez le stock-picking, il est vivement conseillé d'écouter les calls de présentation des résultats trimestriels des entreprises dans lesquelles vous investissez.


Le ton du management, ses réactions aux différentes questions, ainsi que leur attitude générale ont une valeur inestimable. Et pour cause : très peu prennent la peine de faire ce travail. En vous donnant la peine d'aller lire entre les lignes, vous pourrez déceler de précieux insights.


Mais plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsqu'on commence. En particulier lorsqu'on voit la quantité de jargon utilisée par les managements. En anglais, pour ne rien arranger.


Par exemple, Datadog a publié ses résultats la semaine dernière. Les prévisions de l'entreprise de étaient décevantes. L'action a chuté de plus de 20% en réaction. En cause, la direction a déclaré que ses plus gros clients "optimisent" leur utilisation des outils de Datadog.


Cela semble être une bonne chose sur le papier. Mais est-ce le cas ? NON !


Lorsque vous - en tant que client - "optimisez" un outil que vous possédez déjà, cela signifie que vous essayez d'en tirer le maximum d'utilité avant de payer davantage.


Pensez-y : durant la Grande Récession, les Américains ont "optimisé" leurs achats de voitures comme jamais auparavant. C'est une façon élégante de dire qu'ils ont attendu avant de remplacer leur voiture pour économiser de l'argent.


La même chose se produit actuellement chez de nombreux éditeurs de logiciels. Leurs clients "optimisent" leurs dépenses. C'est pourquoi la croissance de Datadog est beaucoup plus lente qu'elle ne l'était auparavant.


Des termes comme celui-ci, il y en a plein. Alors pour vous guider, voici les principales expressions que vous pourrez entendre (et ce qu'il faut en comprendre) :

  • "Provide more color" = Fournir plus de détails sur un sujet.

  • "Churn" = Clients qui ont claqué la porte.

  • "Elongated sales cycle" = La demande ralentit.

  • "Green Shoots" = Nous avons beaucoup investi mais nous n'avons pas encore vu beaucoup de retour.

  • "Inorganic growth" = Nous nous développons par le biais de fusions et d'acquisitions (par opposition à organic growth, croissance interne)

  • "Investing in our people" = La masse salariale augmente rapidement.

  • "Move the needle" = Augmenter la performance de manière substantielle.

  • "Low hanging fruit" = Opportunités faciles à saisir.

  • "Land & expand" = Une petite vente de départ, mais conduisant à des opportunités plus importantes.

  • "Investing in price" = La concurrence nous pousse à baisser nos prix.

  • "Streamline" = Nous allons licencier.

  • "We'll take this offline" = Alerte question gênante, nous préférons botter en touche.

En espérant que ce petit guide anti-bullshit vous aidera à lire entre les lignes la prochaine fois :)


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇

Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Baptiste Martin

Baptiste est rédacteur chez bigfish investing. Spécialiste de la modélisation financière, Baptiste scrute chaque mois les comptes de centaines d'entreprises pour n'en garder que la crème de la crème.

Comments


Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page