top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Une marge brute en baisse peut-il être bon signe ?



La semaine dernière, nous vous expliquions pourquoi la marge brute est l'un des indicateurs les plus sous-estimés (et pourquoi Warren Buffett l'adore).


Une marge brute en hausse est un signe incroyablement positif. Elle indique que la demande est saine et que l'entreprise dispose d'un fort pouvoir de négociation, qui lui permet d'augmenter ses prix.


C'est pourquoi nous avons appris à nous concentrer sur les marges brutes lorsque nous analysons un compte de résultat.


Il n'empêche, chaque concept (y compris la marge brute) reste à nuancer. Prenons l'exemple de Shopify.


Shopify a commencé par vendre des abonnements à sa plateforme qui aide les commerçants à vendre leurs produits en ligne. Il s'agit d'un très bon business, avec des marges brutes proches de 80%.


Au fil du temps, Shopify a introduit de nouveaux outils pour simplifier la vie de ses clients. Appelés "Merchant Solutions", ils comprennent des outils d'aide à la publicité, aux paiements, à l'exécution des commandes, etc.


Chaque fois que les clients utilisent ces services, ils paient un supplément à Shopify. Cette offre est fantastique tant pour les clients que pour Shopify. Plus les commerçants vendent, mieux ils se portent. Et plus Shopify propose de nouveaux outils, plus il perçoit d'argent.


Mieux : plus les commerçants utilisent de solutions marchandes, plus il leur est difficile de se détourner de Shopify. De quoi élargir le rempart concurrentiel de Shopify, une très bonne nouvelle pour nous, investisseurs.


Mais c'est là que le bât blesse : les marges brutes des "Merchant solutions" tournent à "seulement" 35%. En somme, plus les clients de Merchant Solutions achètent, plus la marge brute de Shopify diminue. En 2012, Shopify avait une marge brute de près de 80 %. Aujourd'hui, ce chiffre est tombé à 48 %.


Normalement, une marge brute en baisse est un mauvais signe. Elle indique généralement qu'une entreprise a du mal à vendre et qu'elle doit offrir des conditions plus avantageuses à ses clients pour les attirer.


Dans le cas de Shopify, la baisse de la marge brute indique au contraire que le fossé avec ses concurrents s'élargit.


Shopify peut tirer son épingle du jeu parce que son incursion dans une activité à plus faible marge a coché trois cases essentielles :

  • Sa démarche était motivée par une mission (la mission de Shopify : améliorer le commerce pour tout le monde).

  • Sa démarche était durable (Merchant Solutions affiche des marges brutes positives).

  • Cette opération permet de renforcer le rempart concurrentiel de l'entreprise (les coûts de changement mentionnés ci-dessus).

Cela ne veut pas dire qu'il faut jeter notre article de la semaine dernière aux oubliettes. En règle générale, vous souhaitez bien sûr que la marge brute augmente, et non qu'elle diminue.


Comme l'a dit Carl Jung, "seul le paradoxe permet de comprendre la plénitude de la vie".

Il en va de même pour l'investissement.


Plus vous en apprenez sur l'investissement, plus vous vous rendez compte à quel point chaque concept d'investissement est à nuancer.


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇 Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Hamza Triqui

Hamza est rédacteur chez bigfish investing. Ancien banquier d'affaires chez Lincoln International, Hamza dispose d'une connaissance hors pair du secteur des services financiers.

Comments


Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page