Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Quelle part de ses revenus allouer chaque mois pour sa retraite ?

Dernière mise à jour : 10 sept. 2021



Que l'on démarre dans la vie active ou que l'on s'approche de la fin de carrière, il n'est pas aisé de savoir combien devrait-on mettre de côté pour sa retraite. Ainsi, beaucoup préparent leur retraite "à vue", en épargnant de temps à autre...Sans plan très précis en tête.


Pourtant, la réflexion est bien plus simple qu'il n'y paraît. Elle se résume à un métrique, le pourcentage de vos revenus épargné. Suivre ce métrique vous permettra de prendre des décisions radicales sur votre patrimoine, dès lors que vous pourrez en visualiser les conséquences sur votre retraite.


Exemple


Prenons Marc et Jeanne. Tous deux ont 25 ans, et souhaitent arrêter de travailler le plus tôt possible. Marc gagne 1,500€/mois, tandis que Jeanne gagne 4,000€/mois. A priori, Jeanne devrait pouvoir partir plus tôt que Marc en retraite, n'est-ce-pas ?



Pour le savoir, il convient d'étudier leurs dépenses. Marc dépense 1,200€/mois, tandis que Jeanne a un train de vie assez élevé, avec 3,500€/mois. Malgré son train de vie, Jeanne économise donc plus que Marc : 500€/mois, contre 300€/mois. Jeanne devrait donc toujours pouvoir arrêter de travailler plus tôt que Marc, n'est-ce-pas ?


Erreur : à niveau de vie constant une fois en retraite, Marc pourra arrêter de travailler bien plus vite que Jeanne. La raison est simple : malgré un montant épargné chaque mois plus élevé, il faudra un patrimoine bien plus important à Jeanne pour partir en retraite qu'à Marc, qui se contentera de bien moins pour vivre.

Chaque dépense que vous parvenez à réduire a ainsi un effet double :

  • Augmenter votre capacité d'épargne

  • Diminuer de manière permanente la somme dont vous avez besoin pour vivre chaque mois jusqu'à la fin de votre vie (donc le montant de patrimoine requis pour votre retraite, donc le montant à épargner durant votre vie active)

La capacité d'un individu à partir tôt ou non en retraite peut ainsi se résumer à un seul métrique : le % de vos revenus épargné.


Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce simple métrique permet d'évaluer avec précision le nombre d'années au bout desquelles vous pourrez arrêter sereinement de travailler.


Revenons à Jeanne et Marc. Jeanne a un taux d'épargne de 500€ / 4000€ = 12,5%, Marc de 300€ / 1500€ = 20%.


On prend les hypothèses suivantes :

  • Paul comme Marc démarrent sans aucun patrimoine à leur actif,

  • Leur épargne investie dégage un rendement de 10%, semblable au rendement historique que l'on peut attendre d'un ETF du S&P500 TR,

  • Une fois en retraite, Marc et Jeanne respectent la règle des 4%.

Résultat : Jeanne pourra partir en retraite après 31 années de carrière, soit à 56 ans. Marc, après 25 années, soit à 50 ans. 6 ans plus tôt, avec pourtant des revenus presque trois fois moins élevés.


On obtient ainsi le tableau suivant :

Avec un taux d'épargne de 50%, Marc et Jeanne pourraient ainsi partir en retraite dans 13 ans, à 38 ans. Avec 60%, dans 10 ans, soit à seulement 35 ans. Et cela, sans aucun capital de départ !


Pour réaliser vos propres simulations en fonction de vos objectifs, Mr. Money Mustache a publié un excellent outil pour calculer votre année de départ en retraite en fonction de votre % d'épargne ici.



Nous pouvons donc retenir trois éléments :

  • Le % d'épargne est de loin le facteur le plus déterminant dans le calcul de l'âge de départ à la retraite,

  • Réduire les dépenses a ainsi un effet double : augmenter la capacité d'épargne, mais aussi réduire le montant de patrimoine requis pour vivre une fois en retraite,

  • Ainsi, recevoir une augmentation est une très bonne chose, mais n'accélèrera en rien votre départ en retraite si vos dépenses augmentent dans les mêmes proportions. Restez focalisé sur le % d'épargne, et uniquement sur celui-ci.

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.