top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Qu'est-ce-que le cercle de compétences ?

Dernière mise à jour : 31 janv. 2023



De nombreux éléments peuvent entrer en considération dans la sélection d'une action. Nous devons tenir compte de critères à la fois quantitatifs et qualitatifs, via des domaines aussi variés que les états financiers, ou la culture d'entreprise par exemple.

Mais bien que ces aspects constituent une base solide pour tout investisseur prospère, il y a quelques autres éléments plus "psychologiques" à prendre en compte.


Le principal d'entre eux étant le cercle de compétence.


Qu'est-ce que le cercle de compétence ?


Inventé par Warren Buffett et Charlie Munger, le "cercle de compétence" consiste simplement à concentrer vos recherches sur les choses sur lesquelles vous disposez de connaissances supérieures à la moyenne. Il repose sur l'idée que nous avons tous accumulé une base de connaissances tout au long de notre vie dans divers domaines tels que via nos études, notre métier, ou via nos différents centres d'intérêt.


En tirant parti de ces connaissances lorsqu'il s'agit d'investir, nous pouvons nous épargner de coûteuses erreurs.


Il est important de comprendre que le cercle de compétences consiste non seulement à délimiter ce que vous savez, mais aussi et surtout à avoir conscience ce que vous ne savez pas. Cela semble simple, mais est en réalité beaucoup plus difficile à garder en tête qu'il n'y paraît.


Par exemple, il est courant de voir des investisseurs novices investir dans des biotechs par simple espoir qu'elles finissent par exploser, sans vraiment avoir de connaissances dans le domaine médical.


Malgré le potentiel de performances énormes, mieux vaut chercher à focaliser votre attention sur ce que vous connaissez mieux que les autres, et développez votre portefeuille au sein de ce cercle.


L'exemple de Buffett et la tech


Buffett a longtemps été critiqué pour se refuser à investir dans la tech. À la fin des années 90, quand toutes les actions liées à internet explosaient, de nombreux journaux l'ont alors taxé d'investisseur ringard, dépassé, qui n'a pas su s'emparer de cette nouvelle tendance. Cet article de Barron's publié en 1999 le montre très bien.


L'histoire lui a donné raison, puisque quelques mois plus tard, la bulle internet a éclaté, épargnant largement Berkshire Hathaway. Mais passons.


Quand les journalistes demandaient à Buffett pourquoi tant de réticence envers la tech, sa réponse a toujours été qu'il n'a rien contre ce secteur - simplement, il le maîtrise bien moins que celui des boissons par exemple.


Alors que sa carrière est couronnée de succès, celui-ci pourrait très vite se laisser emballer par de nouvelles convictions, surtout quand les marchés donnent tort à vos convictions actuelles. Au contraire, celui-ci a l'humilité pour reconnaître clairement ce sur quoi il a une carte à jouer, et ce sur quoi il n'en a pas. Et s'y tient quoi qu'il advienne. Là réside probablement une bonne partie de son succès.


Bref, il n'est évidemment pas nécessaire - et franchement, impossible - de tout savoir. Mais si vous parvenez à bien délimiter votre cercle de compétences, vous pourrez avec le temps y trouver quantité d'excellentes opportunités.


Comme l'a résumé Charlie Munger, "Toute l'astuce consiste à identifier les quelques moments où vous saurez qu'une opportunité est meilleure que la moyenne, et à vous cantonner à n'investir que là où vous disposez de ce supplément d'expertise. À partir de là, seule une poignée d'opportunités suffit."


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇 Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


François Sockeel

François est le fondateur de bigfish investing. Après un passage en conseil en stratégie ainsi qu'en banque d'affaires, François se dédie désormais à aider les particuliers à mieux décoder les marchés.

Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page