Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Le secteur aéronautique pourra t-il vraiment redécoller en 2022 ?

Dernière mise à jour : 24 janv.



Sans conteste, le secteur aéronautique figure parmi les plus durement touchés par la pandémie. Si la situation commence enfin à revenir à la normale, les investisseurs peuvent-ils pour autant espérer un nouveau départ ?


A en croire de nombreux médias, cela ne fait aucun doute : le secteur aéronautique sortira grand gagnant de l'année 2022.


Un variant Omicron moins virulent, des taux de vaccinations sensiblement plus élevés qu'il y a un an, ainsi qu'une population mondiale dans les starting blocks pour partir en vacances comptent parmi les principaux facteurs retenus par la presse.


Mais les entreprises du secteur peuvent-elles vraiment espérer retrouver leur santé financière d'antan ? Nous n'en savons rien. Mais quelques raisons nous poussent à être moins optimistes. Jugez plutôt :

  • Rares sont les compagnies aériennes à avoir retrouvé le chemin de la rentabilité au moment d'écrire ces lignes.

  • Le prix du baril devrait devenir de plus en plus imprévisible, à mesure que les réserves mondiales vont continuer à s'assécher.

  • De nombreuses compagnies interdisent à leur personnel non vacciné de prendre l'avion. En prime, tout pilote infecté se voit retirer le droit d'exercer pendant une durée allant jusqu'à deux semaines ; autant de restrictions qui entravent logiquement le bon déroulement des vols.

  • De sérieux problèmes RH commencent déjà à pointer leur nez, alors que les compagnies aériennes peinent à réembaucher de nouveaux pilotes, et que la reprise du tourisme arrive à grands pas.

S'il est difficile de prévoir l'évolution du trafic aérien cette année, 2021 nous a en tout cas montré que la route serait encore longue avant de revenir aux niveaux pré-pandémie...

Pour ne rien arranger, de nombreux doutes subsistent quant au bon fonctionnement de certains systèmes de pilotage embarqués lorsque la 5G est déployée à grande échelle. Une véritable épée de Damoclès pour les entreprises du secteur, qui pourrait les contraindre à adapter l'ensemble de leur flotte.


Si aucun de ces obstacles n'est insurmontable, les solutionner va avoir un coût ; et ce, à un moment où les compagnies aériennes n'ont jamais eu les poches aussi vides.


Alors, avant de foncer sur Air France ou Lufthansa...Peut-être faudra t-il garder encore quelques temps les pieds sur terre !


Pour découvrir les actions en lesquelles nous croyons le plus pour 2022, découvrez notre sélection d'action et bénéficiez de 30 jours d'essai gratuits.

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Hamza Triqui

Hamza est rédacteur chez bigfish investing. Ancien banquier d'affaires chez Lincoln International, Hamza dispose d'une connaissance hors pair du secteur des services financiers.