Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

La puissance des intérêts composés

Dernière mise à jour : 8 sept. 2021

Lorsque le mathématicien Sissa inventa le jeu d'échecs à la demande du roi Belkib en Inde, celui-ci lui demanda quelle récompense souhaitait-il avoir, aussi fastueuse soit-elle.



Malin, le mathématicien lui proposa le pacte suivant : il disposa un grain de riz sur la première case d'un échiquier. Puis deux grains sur le suivant. Puis 4 sur le suivant. Et lui proposa de prendre autant de grains de riz qu'il y en aura sur l'échiquier une fois que les 64 cases auront été remplies de la sorte. Le roi, amusé par la modestie de sa demande, lui accorda sans hésiter.


C'était sans réaliser que cela lui vaudrait la somme de 18 446 744 073 709 551 615 grains de riz, soit plus de 1500 fois la production annuelle mondiale aujourd'hui.


Le mécanisme des intérêts composés est probablement le plus sous-estimé par le grand public, alors qu'il peut avoir sur votre patrimoine un impact sans commune mesure. Einstein lui-même en parlait comme la 8ème merveille de l'univers, c'est dire !



Le principe est simple : quand vous placez de l’argent, vous touchez des intérêts sur l’argent que vous placez. Mais vous pouvez également toucher des intérêts sur les intérêts que vous avez accumulés en plaçant votre argent.


Votre argent vous rapporte des intérêts, qui vous rapportent à leur tour des intérêts, et ainsi de suite, à l’infini. En somme, votre argent fait des petits, et les petits que votre argent fait, font des petits.


Cet effet qui peut paraître anodin sur de courtes durées, devient bien plus important pour un investissement de long terme. Vous seriez ainsi surpris de constater à quel point la puissance de ce mécanisme est sous-estimée par le grand public.



Exemple


  • Marc a 100,000€ sur son compte. Avec cette somme, il investit dans un appartement qu'il paie cash à 100,000€. Il met cet appartement à louer avec un rendement de 6% (on ne comptera pas ici les frais de notaire, impôts et autres coûts associés). La première année, Marc perçoit donc 100,000 x 6% de loyers = 6000€.

  • Jean a aussi 100,000€. Plutôt que d'investir dans un appartement, il décide de les placer dans des actions qui augmentent d'en moyenne 6% par an. La première année, Jean voit donc ses actions se valoriser de 100,000 x 6% = 6000€.

Jusqu'à présent, nous sommes ex aequo. Mais qu'en est-il de la deuxième année ?


Marc perçoit à nouveau 100,000 x 6% de loyers = 6000€. Mais pas Jean. En effet, les 6% de croissance annuelle ne vont plus s'appliquer sur ses 100,000€, mais sur ses 100,000€ + 6000€, que Jean n'a pas retirés de son portefeuille en bourse. Ainsi, Jean gagnera cette année 106,000 x 6% = 6360€.


360€ de différence, cela ne vous paraît pas grand-chose ? Regardons maintenant le capital de Marc et Jean après 30 ans :


Alors que la croissance du patrimoine de Marc est linéaire, pour Jean elle est exponentielle.


Toutes les classes d'actifs ne permettent pas de bénéficier des intérêts composés. Les loyers tirés d'un investissement locatif par exemple, n'en bénéficient pas : en étant versés sur votre compte courant, ils ne sont pas réinvestis automatiquement et ne font donc pas "des petits". A contrario, les actions sont probablement le meilleur moyen de faire marcher les intérêts composés à plein régime.


Ce mécanisme a permis à des investisseurs comme Warren Buffett de devenir l'un des Hommes les plus fortunés de la planète : en ayant commencé à 11 ans, il a patiemment laissé son capital s’accroître de manière exponentielle tout au long de sa vie. Ainsi, 99% de son patrimoine actuel a été réalisé après ses 50 ans.


Le temps joue en votre faveur, alors servez-vous en !

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


François Sockeel

François est le fondateur de bigfish. Son action favorite est Crowdstrike, pour sa capacité à maintenir une avance technologique considérable sur un marché de la cybersécurité en plein essor.

Bien plus que des news.
Des idées.

Chaque dimanche, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png