top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

L'illusion du contrôle

Dernière mise à jour : 19 mars 2023



L'Homme est par défaut truffé de biais cognitifs, dont les conséquences en investissement s'avèrent souvent délétères.


Parmi ces biais figure l'illusion du contrôle. Concrètement, nous avons tendance à penser qu'au plus nous consacrerons de temps sur un sujet, meilleurs seront nos résultats.


Logique jusque-là. Si vous vous entraînez jour et nuit au tir à l'arc, il y a en effet des chances pour que vous deveniez meilleur qu'un novice.


Si vous faites un doctorat en philosophie, il y a des chances pour que vous obteniez une meilleure note au bac qu'un élève de terminale.


Mais la corrélation n'est généralement pas linéaire. Souvent, votre première heure d'entraînement vous fera bien plus progresser que votre 1283ᵉ heure d'entraînement. En ce sens, la progression suit plutôt une courbe logarithmique.


Mais en investissement, c'est encore pire. La corrélation entre le temps passé à se renseigner sur une entreprise, et les performances qui résultent de votre investissement est souvent assez faible passé un certain cap.


Il est essentiel d'avoir en tête un certain nombre d'informations bien sûr ; mais selon toute vraisemblance, un investisseur qui consacre ses journées à se renseigner sur une même entreprise n'enregistrera pas forcément de performances moyennes sensiblement meilleures qu'un investisseur qui y aura dévoué quelques heures.


C'est même assez souvent l'inverse. Car sur-étudier vos actions peut vous pousser à :

  • Acheter/vendre plus que de raison pour celles qui ne colleront pas à 100% à vos conditions (pour rappel, environ 90% des fonds de gestion active sous-performent les marchés US sur un horizon supérieur à 5 ans).

  • Renforcer démesurément votre confiance pour celles qui colleront à 100% à vos conditions. Et nous savons tous qu'en investissement, l'excès de confiance est un bien vilain défaut, susceptible d'affecter la justesse de vos analyses.

Il ne s'agit pas là de choisir ses actions au pifomètre. Mais votre temps est précieux. Ne le sacrifiez pas sur un sujet dont le rendement incrémental sera au bout d'un moment mineur, voire négatif.


Pensez à la loi de Pareto : dans bien des cas, 20% des informations disponibles sur une société vous assureront 80% du niveau de connaissances requis pour s'en faire une bonne idée. Si ces 20% vous ont séduit, mettez un premier orteil dans l'eau. Vous en apprendrez progressivement plus sur cette société au fil du temps. Si non, vous avez mieux à faire. Next.


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇 Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Hamza Triqui

Hamza est rédacteur chez bigfish investing. Ancien banquier d'affaires chez Lincoln International, Hamza dispose d'une connaissance hors pair du secteur des services financiers.

תגובות


Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page