top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Contrôler ses émotions en investissement



En 2005, une équipe de chercheurs a organisé un jeu de pile ou face de 20 tours. Les participants commençaient avec 20$. Si leur prédiction était correcte, ils gagnaient 2,50$. S'ils se trompaient, ils perdaient 1$.


Un groupe de participants a surpassé les autres : ceux qui présentaient des lésions cérébrales inhibant leur capacité à ressentir des émotions.


Les grands investisseurs se targuent souvent de ne pas ressentir d'émotions. Mais si vous êtes capable d'étouffer vos émotions dans un domaine, il est probable que vous les étouffiez également dans les autres. Imaginez que vous ne ressentiez pas de joie, d'excitation ou de satisfaction pendant le restant de votre vie.


L'un des auteurs de l'étude a ironisé sur le fait que les plus grands investisseurs pourraient en fait n'être que des "psychopathes fonctionnels". Souhaitez-vous toujours devenir un grand investisseur ?


Heureusement, il existe un moyen de devenir un investisseur prospère sans perdre ses émotions : pratiquer l'acceptation attentive de toutes vos émotions en temps réel. Attention, séquence de méditation bouddhiste en vue.


Concrètement, cela signifie qu'il faut s'autoriser à ressentir l'émotion de voir son portefeuille augmenter de 50%, sans pour autant se laisser gagner par un quelconque excès de confiance associé à ses compétences.


De même, cela signifie que vous devez vous autoriser à ressentir la douleur déchirante de voir votre portefeuille diminuer de moitié, sans vouloir tout vendre pour mettre fin à la douleur.


Vous vous en doutez, c'est loin d'être facile. Mais comme le dit la moine bouddhiste Pema Chödrön, le jeu en vaut la chandelle :


"La méditation nous cloue au point temporel et spatial dans lequel nous nous trouvons. Lorsque nous n'agissons pas, que nous ne réprimons pas, que nous ne rejetons pas la faute sur quelqu'un d'autre et que nous ne nous rejetons pas non plus la faute sur nous-mêmes, alors nous... rencontrons notre cœur.


Lorsque nous commençons vraiment à faire cela, nous ne pouvons que ressentir de l'humilité. Il n'y a plus de place pour l'arrogance que peut nous procurer le fait de nous accrocher à nos idéaux"


Comme vous l'avez peut-être deviné, Chödrön parle ici de la vie et non d'investissement. Preuve s'il en est que bon nombre des leçons les plus importantes de la vie sont parfaitement réplicables à l'univers de l'investissement.


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇

Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Baptiste Martin

Baptiste est rédacteur chez bigfish investing. Spécialiste de la modélisation financière, Baptiste scrute chaque mois les comptes de centaines d'entreprises pour n'en garder que la crème de la crème.

תגובות


Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page