Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comment Warren Buffett peut faire de vous un meilleur investisseur

Dernière mise à jour : 10 sept. 2021



Warren Buffett est assurément l'un des investisseurs les plus influents de l'histoire de la bourse. 4ème homme le plus riche de la planète avec une fortune de 68 milliards de dollars au moment où nous écrivons ces lignes, son histoire est riche d'enseignements, et continue d'influencer nombre d'investisseurs qui restent suspendus à ses paroles à chacune de ses interventions.


Ce sont ainsi plus de 40,000 personnes qui participent chaque année à l'assemblée des actionnaires de Berkshire Hathaway (NYSE: BRK.A), véritable festival de 3 jours surnommé le "Woodstock du capitalisme" pour écouter les précieux conseils de Warren Buffett.


Si cet article n'a pas vocation à raconter l'histoire de Warren Buffett en détail, il a pour but de vous synthétiser les différentes leçons à retenir de sa longue expérience en investissement. Commençons par quelques éléments de contexte.



Contexte


Inspiré par les ouvrages de son père courtier en bourse, Warren Buffett a commencé à investir en bourse dès l'âge de 11 ans. Lors de ses études à Columbia, Buffett fait la rencontre du professeur Benjamin Graham, considéré comme le père de l'investissement dans la valeur (des investissements qu'on qualifierait de sous côtés). Très vite, Buffett devient son disciple et travaille avec celui qui restera toute sa vie sa principale source d'inspiration.


A seulement 32 ans et après avoir déjà fondé plusieurs sociétés d'investissements, Warren rachète une petite entreprise textile en ruine d'Omaha, sa ville natale : Berkshire Hathaway. Il en fera une holding à travers laquelle il rachètera et opèrera ses différents investissements.


Berkshire Hathaway est aujourd'hui la 8ème plus grosse entreprise mondiale en termes de capitalisation boursière, devant Visa (NYSE: V), Coca-Cola (NYSE: KO) ou encore Walmart (NYSE: WMT).


A noter que contrairement à la plupart des PDGs de grands groupes, Warren ne gère pas personnellement les sociétés dans lesquelles il investit : il se contente de choisir qui placer à la tête de ses entreprises, et dispose d'un flair redoutable pour identifier les leaders les plus à mêmes de diriger ses entreprises.


Ainsi, Warren a bâti sa fortune avant tout via ses choix d'investissement plus que par ses qualités de manager, c'est pourquoi il est considéré comme le maître de la discipline.


Alors que Warren Buffett approche les 90 ans, il continue encore aujourd'hui de chercher de nouvelles opportunités et d'opérer ses investissements via Berkshire Hathaway. Pour mesurer l'étendue de sa réussite, Warren Buffett a réalisé une performance annuelle en bourse 2 à 3x supérieure à celle du S&P500 avec Berkshire Hathaway, et ce pendant plus de 40 ans. Un investissement de 10,000 dollars dans Berkshire Hathaway en 1965 vaudrait ainsi plus de 200 millions de dollars aujourd'hui.


Approche


Notons d'abord que Warren Buffett n'a aucun "accès privilégié" à des informations privées qui lui permettraient de battre le marché. Son principal outil: une analyse fine des comptes de l'entreprise, et une analyse de son positionnement, de son marché et de ses concurrents.


Warren passe ainsi un temps considérable à éplucher ces informations, et ce parfois durant des décennies pour une même entreprise. Cette grande patience lui permet d'avoir une connaissance extrêmement fine des sociétés dans lesquelles il investit.



Voici les principaux attributs de la méthode de Buffett :

  • N'investir que dans des sociétés que l'on comprend clairement. Warren s'est ainsi refusé à investir dans la tech pendant des années car il disait mal comprendre ce secteur.

  • Avoir une vision de long terme, afin de bénéficier au maximum des intérêts composés : "Le meilleur moment pour acheter est maintenant; le meilleur pour vendre est...Jamais"

  • Investir dans des entreprises qui disposent d'un avantage compétitif durable sur leurs concurrents. Par exemple Walt Disney (NYSE: DIS), profondément ancré dans la culture occidentale et donc difficile à concurrencer: "Il faut 20 années à une société pour se construire une réputation et cinq minutes pour la ruiner. En ayant cela en tête, vous investirez différemment".

  • Avoir un bon tempérament, et plus généralement le bon état d'esprit dans le choix et la gestion de ses investissements: "La réussite en investissement n'a rien à voir avec le QI... le plus important est d'avoir le tempérament nécessaire pour contrôler ses pulsions, celles qui incitent les autres à investir."

  • Faire très attention aux frais d'investissement: "Si vos rendements sont de 7 ou 8 % et que vous payez 1% de frais, cela représente une différence colossale dans la somme d'argent dont vous disposerez pour votre retraite."

  • Acheter des sociétés dépréciées à haut potentiel: "il est bien plus intéressant d'acheter une superbe entreprise à un prix correct qu'une société correcte à un superbe prix"


Positions


Jetons maintenant un coup d'œil aux cinq plus gros investissements de Warren Buffett :

Vous noterez d'abord qu'il ne s'agit ici que de (très) grands groupes. La raison est que ses investissements sont si élevés qu'en investissant dans de petites sociétés, il ferait monter le cours de l'action à un niveau tel que l'opportunité ne deviendrait alors plus intéressante.


Par ailleurs, vous serez probablement surpris de constater que malgré cette réputation légendaire, la performance boursière de Berkshire Hathaway n'a rien d'extraordinaire depuis pas mal d'années maintenant.

C'est le talon d'Achille de Berkshire Hathaway : sa taille. En étant contraint d'investir dans de très grandes sociétés, qui elles même représentent une grosse part du marché boursier, Warren Buffett doit se résoudre à dégager des rendements beaucoup plus en phase avec ceux du marché. On notera d'ailleurs qu'il s'agit d'un avantage majeur des investisseurs particuliers : avoir accès à des plus petites sociétés, dont le rendement tend en moyenne à être historiquement supérieur à ceux des grands groupes.


La deuxième remarque est que ces sociétés ont de solides réputations, construites dans la durée. L'approche de Warren Buffett est de garder ses investissements "à vie", il est donc beaucoup plus rassurant d'opter pour des sociétés à la réputation bien ancrée pour parer à d'éventuels nouveaux entrants.


Enfin, les deux tiers de ses investissements sont dans des actions à dividendes.


Cependant, n'y voyez pas là le signe que vous ne devriez investir que dans des sociétés à dividendes. C'est d'ailleurs probablement même l'inverse que nous recommandons, comme expliqué dans notre article sur les dividendes. Nous ne croyons pas non plus que Warren Buffett soit particulièrement friand de dividendes. Il est d'ailleurs intéressant de noter que Berkshire Hathaway n'en a jamais versé aucun.


Notre hypothèse est que ce ne sont pas les dividendes qui attirent le sage d'Omaha, mais les attributs que partagent bien souvent les sociétés à dividendes: des "vaches à lait", leaders dans des secteurs matures avec relativement peu de possibilités d'innovations de rupture.


Qui plus est, de par le mécanisme de holding de Berkshire Hathaway, les dividendes qu'il perçoit ne sont pas taxés, contrairement à un particulier Français. Nous vous déconseillons donc de copier cette méthode consistant à chercher les dividendes à tout prix.


De même, Buffett n'investit pas dans les crypto-monnaies, car :

  • Il n'investit pas dans quelque chose qu'il ne comprend pas (cf. ci-dessus)

  • Il estime qu'au même titre que l'or, les crypto-monnaies n'ont aucune valeur intrinsèque : elles sont ce qu'elles sont, et ne produisent rien. Il estime donc qu'il s'agit de spéculation plus que d'investissement.


Si Warren Buffett est toujours resté fidèle à ces principes, on note pourtant depuis quelques années quelques inflexions surprenantes dans sa stratégie. Pour la première fois, Warren a réalisé en 2020 un investissement dans l'or via Barrick Gold Corp (NYSE: GOLD), une matière première qu'il a toujours considéré comme inutile (là encore car l'or ne produit rien).


Autre inflexion : alors qu'il s'est toujours montré réticent à investir dans la tech en raison de son manque d'expertise dans le secteur, Warren a finalement été convaincu par Tim Cook d'investir dans Apple (NASDAQ: AAPL). S'en sont suivis des investissements dans Amazon (NASDAQ: AMZN) ainsi que Snowflake (NYSE: SNOW).


Informations complémentaires


De nombreux ouvrages ont été écrits sur l'Oracle d'Omaha. Pour en savoir plus sur sa vie et sa philosophie d'investissement, voici une sélection des ouvrages les plus réputés à son sujet :

  • The Warren Buffett way - Robert Hagstrom

  • Dear Mr. Buffett: what an investor learns 1,269 miles from Wall Street - Janet Tavakoli

  • Warren Buffett. La biographie officielle, l'effet boule de neige - Alice Schroeder