Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comment NVIDIA peut faire mouche dans l'industrie de la santé

Dernière mise à jour : 5 oct.



Initialement conçues pour l'industrie du jeu, les cartes graphiques (GPU) voient désormais leurs usages se démultiplier. Et pour cause : elles s'avèrent indispensable au développement d'algorithmes de deep learning. Un nouveau tournant susceptible de propulser NVIDIA dans la santé...Un secteur de plus dans le viseur du groupe.


Déjà essentielles au développement de nombreuses technologies, les processeurs graphiques ou GPU (Graphic Processing Unit) ne sont pas près de se faire remplacer dans notre société moderne. Alors que le rythme des innovations dans la santé est actuellement en pleine explosion, tout laisse à penser que ces petites puces seront indispensables pour traiter la montagne de données enregistrées par les différents appareils de santé qui nous entourent, comme les séquenceurs d'ADN par exemple.


Loin de rester de marbre à cet océan d'opportunités, NVIDIA a annoncé plusieurs améliorations majeures pour Clara, son écosystème de recherche dédié aux sciences de la vie. Avec en premier lieu, la signature d'un partenariat d'ampleur avec le Broad Institute, leader mondial de la recherche biomédicale.



Un partenariat d'ampleur pour NVIDIA


Concrètement, le Broad Institute va intégrer les outils Clara Parabricks de NVIDIA pour l'analyse des séquences ADN au sein de sa plate-forme de recherche cloud collaborative, Terra. Avec Parabricks et Terra, des milliers de chercheurs dans le monde entier pourront accéder à des algorithmes communautaires de premier ordre, comme DeepVariant de Google. En plus d'être bon pour l'avancée de la recherche mondiale, ce partenariat devrait renforcer considérablement le positionnement de NVIDIA comme acteur clé de la recherche en sciences de la vie.


Deuxième bonne nouvelle : NVIDIA en a profité pour présenter BioNeMo, un service cloud qui permet d’entraîner et de déployer de grands modèles d’IA pour les transformateurs biomoléculaires à une échelle de calcul intensif. Les détails techniques n'ont que peu d'importance ici : cette technologie devrait réduire drastiquement les barrières à l'entrée, en permettant aux chercheurs d'accélérer considérablement la découverte et le développement de nouveaux médicaments.


Toutes ces avancées conjuguées à l'explosion des données capturées par l'industrie pharmaceutique positionne NVIDIA à merveille pour l'avenir. Non seulement bon pour l'humanité, mais aussi pour votre portefeuille si vous êtes actionnaire de NVIDIA.

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Hamza Triqui

Hamza est rédacteur chez bigfish investing. Ancien banquier d'affaires chez Lincoln International, Hamza dispose d'une connaissance hors pair du secteur des services financiers.

Bien plus que des news.
Des idées.

Chaque dimanche, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png