top of page

Découvrez bigfish news, notre newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comment interpréter des signaux contradictoires ?



Dans laquelle de ces deux actions investiriez-vous ?


Action #1

  • Les charges ont augmenté de 260% depuis 2019.

  • Les marges brutes se sont contractées au cours de cette même période.

  • Le ratio capitalisation / bénéfices est supérieur à 200.

Action #2

  • Le chiffre d'affaires a augmenté de 320% depuis 2019.

  • Les marges d'exploitation ont augmenté de 1,400 points de base sur cette période.

  • Le ratio capitalisation / free cash flow est de 35.

La réponse va de soi : l'action #2 l'emporte.


La croissance des revenus signifie que les gens aiment ce qui est proposé. L'augmentation des marges d'exploitation suggère qu'il y a un avantage et que le levier d'exploitation est en train de se mettre en place. Et la valorisation - bien que loin d'être négligeable - semble assez raisonnable compte tenu de la croissance du CA.


Cette action existe bel et bien. Il s'agit de MercadoLibre, un conglomérat tech argentin. Mais comme vous l'avez peut-être deviné... Il y a un hic. L'action #1 est aussi MercadoLibre.


Pourquoi ces chiffres sont-ils si différents alors ?

  • Ses coûts sont en hausse : MercadoEnvios (l'équivalent de Fulfillment by Amazon) coûte cher à mettre en place.

  • Ses marges brutes se sont contractées. Son activité MercadoPago (l'équivalent de Lydia) est basé sur des volumes élevés - et non sur des marges élevées.

  • Le ratio capitalisation / bénéfices semble particulièrement élevé ; principalement à cause des différences comptables entre résultat net et free cash flow.

Ce dernier point peut être assez déroutant. Valoriser une entreprise est une tâche incroyablement délicate, à mi-chemin entre science et art. Lorsque nous sélectionnons une nouvelle action chaque mois dans bigfish sélection d'actions, vous êtes plusieurs à nous demander pourquoi investir dans une action dont le ratio X serait déjà supérieur à Y.


Seul le temps nous dira si nous payons chacune de ces actions trop cher. Nous pensons néanmoins qu'il y a deux points à retenir :

  • Le contexte est important : c'est vrai dans la vie courante, mais nous l'oublions trop souvent lorsqu'il s'agit d'investir.

  • La valorisation n'est pas une science exacte. Si un simple tableur Excel permettait de prédire avec fiabilité la cherté d'une action, et donc son cours futur, cela se saurait. Même Warren Buffett (que l'on imagine aisément se farcir des modèles DCF à longueur de journées) assure n'en avoir jamais fait. Si vous choisissez de faire de la gestion active, vous devez comprendre quels signaux sont importants, quand ils peuvent être pertinents et a contrario, quand ils doivent être ignorés.

Nous avons nous-mêmes commis des tonnes d'erreurs, et continuerons d'en commettre chaque année. C'est là toute la beauté de l'investissement : nous sommes tous en face du même problème, et pouvons ainsi nous aider mutuellement.


Ravis de vous avoir avec nous dans cette aventure !


Si cet article a attisé votre curiosité et que vous souhaitez devenir money smart, vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdo gratuite en bas de cette page 👇 Merci pour votre soutien ! 🙏

 

bigfish investing applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


François Sockeel

François est le fondateur de bigfish investing. Après un passage en conseil en stratégie ainsi qu'en banque d'affaires, François se dédie désormais à aider les particuliers à mieux décoder les marchés.

Comments


Bien plus que des news.
Des idées.

Deux fois par mois, nous décryptons pour vous un fait d'actualité, ou une nouvelle étude pertinente pour votre portefeuille, à parcourir en moins de 3 minutes. C'est gratuit.

A très bientôt...Pensez à vérifier vos spams !

Robot.png
bottom of page