Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Comment Amazon compte mettre ses performances sur orbite

Dernière mise à jour : 11 nov. 2021



L'exploration spatiale n'a jamais été aussi tendance auprès des milliardaires. Malgré l'avance prise par Elon Musk, Jeff Bezos et Amazon pourraient bien s'octroyer une part considérable du marché...Mais quel marché ?


Plus tôt cette année, Jeff Bezos a en effet démissionné de son poste de CEO d'Amazon pour se dédier exclusivement à sa nouvelle entreprise dédiée à l'exploration spatiale, Blue Origin.


Mais derrière cette apparente distanciation, les travaux réalisés par Blue Origin pourraient en réalité représenter le prochain moteur de la croissance d'Amazon.


Car contrairement aux apparences, la prétendue "gue-guerre" entre Bezos et Musk sur qui sera le roi de l'espace va bien plus loin qu'une simple affaire d'egos. Avec comme enjeu clé pour ces deux cadors, probablement l'une des ressources les plus précieuses au bon fonctionnement de nos économies : Internet.


Star wars version 2020's


Si l'invention d'Internet commence à dater, sa véritable importance n'est que bien plus récemment devenue capitale à la quasi totalité des secteurs d'activité, qui se sont massivement digitalisés.


Que ferions nous sans internet ? Soyons honnêtes, plus grand chose aujourd'hui. Pour beaucoup, la panne de l'ensemble des réseaux sociaux du groupe Facebook le mois dernier a été un minuscule aperçu de notre dépendance vitale à Internet aujourd'hui.


Rien qu'aux Etats-Unis, on estime la valeur générée par internet à environ 2 trilliards de dollars (!) chaque année. Et le potentiel de croissance de ce chiffre est considérable à l'échelle mondiale, tout particulièrement dans les pays peu développés dans lesquelles Internet reste encore largement sous-exploité. Une manne financière colossale pour ces géants de la tech.



Dès lors, pas besoin d'être astrophysicien pour comprendre pourquoi Amazon cherche à envoyer un maximum de satellites dans l'espace : fournir une couverture Internet de haut débit partout dans le monde, que vous soyez à New York, ou au fin fond du Kenya.


Intitulé "Kuiper", ce projet prévoit déjà d'envoyer sur orbite deux prototypes de satellites fin 2022, avec pour objectif d'en envoyer 3,236 autres sur les 10 prochaines années.


Etrangement, ce projet ressemble comme deux gouttes d'eau à...Starlink, le projet d'Elon Musk associé à SpaceX. Si Starlink dispose pour le moment d'une avance considérable avec plus de 1,600 satellites en orbite, méfiez vous de l'eau qui dort. Amazon n'est pas n'importe quelle entreprise, et sera probablement prête à investir des sommes colossales pour rattraper son retard.


Si tout reste à faire pour le groupe de Seattle, investir dans l'action Amazon pourrait donc de plus en plus s'apparenter à un pari sur l'exploration spatiale.


Alors que l'activité de e-commerce du groupe semble se rapprocher de la maturité, et que l'hégémonie d'Amazon Web Services semble de plus en plus affectée, Amazon pourrait bien avoir trouvé là sa nouvelle locomotive...


Pour découvrir plus d'entreprises dans lesquelles investir, bénéficiez d'une garantie de 30 jours "satisfait ou intégralement remboursé" sur notre sélection d'actions (performance 3.2x supérieure au CAC40 depuis juillet 2020)

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


François Sockeel

François est le fondateur de bigfish. Son action favorite est Crowdstrike, pour sa capacité à maintenir une avance technologique considérable sur un marché de la cybersécurité en plein essor.

Posts similaires

Voir tout