Découvrez bigfish news, notre nouvelle newsletter pour décrypter l'actu sans jargon (c'est gratuit !)

Cette société pourrait révolutionner l'industrie du jeu vidéo

Dernière mise à jour : 15 juil. 2021

Les jeux vidéo prennent une part de plus en plus prépondérante de notre budget alloué au divertissement. C'est à la fois vrai auprès des plus jeunes, mais aussi de plus en plus auprès des adultes, friands de jeux mobiles.



Résultat : le marché des jeux vidéo ne fait que s'accroître. Selon Ark Invest, il devrait connaître une croissance de +16%/an sur les 5 prochaines années, pour atteindre 360mds$ en 2025. Et Skillz (NYSE: SKLZ) semble idéalement positionnée pour rafler une part importante de ce gâteau.


Cette entreprise californienne propose de transformer la façon dont nous consommons les jeux vidéo. Plutôt que de proposer un jeu mobile gratuit dit freemium, rempli de pubs dans lequel les joueurs devront rapidement payer pour débloquer plus de contenus, Skillz propose aux développeurs de créer via sa plateforme des jeux mettant directement en confrontation les joueurs entre eux en live afin de faire gagner des prix au vainqueur.



Les joueurs doivent verser une petite cotisation de départ pour pouvoir accéder au jeu, mais qu'ils pourront espérer rentabiliser en cas de victoire. Une fois la compétition terminée, Skillz redistribue ce qu'elle a collectée au gagnant, et garde une petite partie de la commission pour se financer elle-même ainsi que le développeur du jeu.


Ce modèle est gagnant-gagnant pour tout le monde. Plus attractif pour les joueurs, qui y voient la possibilité de gagner de l'argent s'ils parviennent à sortir vainqueurs de leurs confrontations. Plus attractif pour les développeurs, qui peuvent alors monétiser plus facilement leurs jeux tout en bénéficiant d'une jolie visibilité grâce à la plateforme Skillz.



Plus attractif enfin pour Skillz elle-même, qui n'a finalement que peu de dépenses à engager en se posant en intermédiaire entre développeurs et jeux. Le principal service proposé par Skillz est de gérer toutes les opérations de back-office : paiement, attribution des prix, service client...Une belle épine du pied en moins pour les développeurs, qui peuvent alors se concentrer sur leur coeur de métier.


Ce positionnement permet à l'entreprise d'afficher une marge brute exceptionnelle de 95%, tout en faisant croître ses revenus de +98% sur les 12 derniers mois. Des chiffres véritablement bluffants. Cerise sur le gâteau, avec 613m$ de cash et 0 dette au compteur (!), l'entreprise affiche un bilan particulièrement sain, qui devrait lui permettre d'investir massivement dans sa croissance.


L'avenir de Skillz n'est toutefois pas sans défis. D'abord celui de la rentabilité de son modèle : l'entreprise doit pour le moment brûler énormément d'argent pour faire croître son modèle.


Le défi de la dépendance ensuite : la plateforme réalise l'essentiel de ses commissions sur un nombre restreint de jeux. Il lui faudra donc diversifier ses sources de revenus pour pérenniser davantage son modèle. Autant de challenges qui ont causé la forte chute du cours de Skillz ces derniers mois.


S'il y a fort à parier pour que l'année 2021 soit moins rose que 2020 pour le secteur avec la fin supposée de la pandémie, nul doute que le modèle proposé par Skillz devrait continuer à croître en popularité au cours des prochaines années.

 

bigfish applique une charte de transparence. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de transparence dédiée.


Hamza Triqui

Hamza est rédacteur et analyste pour bigfish. Ancien banquier d'affaires chez Lincoln International, Hamza dispose d'une connaissance hors pair du secteur des services financiers.

Posts similaires

Voir tout